Comment affronter une rupture: se déculpabiliser et avouer

Témoignage : j’ai trompé ma femme et je le vis mal

« Bonjour, je vous expose mon cas, il y a maintenant 2 mois j’ai trompé ma femme, c’est arrivé par hasard avec une collègue après avoir bu un pot avec toute l’équipe, elle m’a invité chez elle et j’ai commis l’irréparable, le lendemain j’ai trouvé une dizaine d’appels en absence de ma femme. J’ai été obligé de lui mentir, elle était dans un tel état que j’ai pensé que si je lui disais elle demanderait le divorce, nous avons déjà nos petits problèmes, alors je crois que si jamais je révélais cet adultère ce serait la cerise sur le gâteau qui briserait notre mariage. Mais pourtant je l’aime tellement que je me sens encore plus mal de ne pas le lui dire. Je n’en dors, plus chaque fois que je la vois de mauvaise humeur je prie pour qu’elle ne soit pas au courant, tous mes collègues de bureau le savent et il y en a qui connaissent bien ma femme, j’ai peur qu’elle le découvre un jour et je n’arrive pas à me pardonner mon acte, je n’arrive pas à croire que j’ai pu faire ça et de voir ma collègue de bureau chaque jour ne m’aide pas du tout, je vis un vrai cauchemar éveillé. Que dois-je faire ? »

Avouer l’infidélité pour se soulager

infidel indiscretComment agir suite a un acte d’infidelite

Quand la culpabilité devient si grande que l’on ne vit plus, il faut avouer. Dans un premier temps parlez-en avec un confident qui pourra peut-être vous déculpabiliser, c’est la culpabilité que vous ressentez qui vous empêche de vivre. Si vous savez que c’est une erreur et que vous vous en mordez les doigts à présent, vous devriez en parler avec votre femme. Certains psychologues pensent que passer aux aveux est une attitude infantile, l’adulte se met à la place de l’enfant et cherche à se faire pardonner, mais il n’y a rien de mal à laisser parler l’enfant qui est en nous, d’autant plus s’il nous aide à nous sentir mieux après coup. Le plus dur à gérer après une infidélité est le sentiment de culpabilité, le silence est bien sûr envisageable mais si votre malaise vis-à-vis de votre compagne est trop grand, soulagez-vous, mieux vaut le raconter et se sentir mal quelque temps avec sa compagne plutôt que de passer sa vie dans le regret. Vous avez en plus des circonstances atténuantes, vous étiez sous l’effet de l’alcool et le plus important : vous regrettez profondément.

Arriver à se pardonner soi-même

pardonner infideliteVivre avec ses actes d’adultere

>
Ce que vous avez fait n’est pas un motif suffisant pour vous empêcher de vivre, le mal est déjà fait. Vous pouvez vous en vouloir, ne pas en dormir et y penser toute la journée ; cela ne résoudra rien ! Apprenez à vivre avec ce que vous avez fait et assumez, si vous n’y arrivez vraiment pas tout seul ou en discutant avec votre femme vous devriez peut-être songer à consulter un spécialiste, il vous donnera quelques pistes pour que vous vous déculpabilisiez. Si vous finissez par avouer votre écart à votre femme, vous devrez savoir comment vous faire pardonner, tous les couples sont différents et il se peut que votre compagne soit plus compréhensive que vous ne le pensez. Après une infidélité, si le couple s’aime vraiment, on repart à zéro à deux, il faut réapprendre à séduire l’autre, n’ayez pas peur d’en faire trop, vous en aurez besoin. Pour regagner sa confiance dites-lui à quel point vous l’aimez et promettez-lui que vous ne recommencerez plus jamais. Et encore une fois il vous faudra faire preuve de beaucoup de patience, comprenez qu’elle se sent trahie et qu’il lui faudra du temps.